La différence entre l’huile de cannabis et l’huile de CBD

    Avec la multiplication des huiles contenant des cannabinoïdes, certains consommateurs peuvent avoir du mal à faire la différence entre la populaire huile de CBD, et l’huile de cannabis. Les deux produits ne se ressemblent pourtant pas, ni dans leur composition, ni dans leurs effets.

    Des plantes différentes

    L’huile de cannabis et l’huile de CBD sont deux produits issus du Cannabis Sativa, une plante qui se décline en plus d’une centaine de variétés. Parmi les espèces les plus connues, on trouve le chanvre et le cannabis. Or, ces deux types diffèrent de par leur aspect, leur mode de culture ou leurs effets.

    Le chanvre est une plante aux tiges longues et maigres, qui ne nécessite pas de climat ou d’entretien très particulier pour pousser. On l’utilise dans de nombreuses industries, comme la construction pour fabriquer de la laine de chanvre dédiée à l’isolation. Légalement parlant, l’huile de chanvre (différente de l’huile de CBD) est destinée à un usage cosmétique et alimentaire.

    Le cannabis en revanche, a besoin d’un climat tropical et de beaucoup d’espace pour se développer correctement. Son aspect est plus touffu, et la plante nécessite un entretien très régulier pour pousser.

    La concentration en THC et CBD

    Pour comprendre la vraie différence entre l’huile de cannabis et l’huile de CBD, il faut  s’intéresser aux cannabinoïdes. Il en existe des centaines que l’on retrouve à des degrés divers dans toutes les variétés, mais les plus connues sont le THC et le CBD. Le THC (abréviation de Tétrahydrocannabinol) est la molécule que l’on retrouve dans la plupart des espèces à divers pourcentages et qui provoque l’effet psychoactif décrit par les  consommateurs de cannabis. Le CBD (cannabidiol) est une autre molécule que l’on retrouve dans le cannabis et qui a pour effet de moduler les effets du THC. De fait, une espèce qui contient plus de CBD que de THC n’a pas d’effet psychotrope.

    L’huile de CBD Sense peut être extraite des fleurs de chanvre ou de cannabis, mais dans tous les cas, elle proviendra d’espèces contenant un fort taux de CBD, et une très faible concentration en THC. Dans le cas d’une extraction à partir du chanvre industriel, les traces de THC sont extrêmement limitées, voire inexistantes.

    L’huile de cannabis provient exclusivement de l’extraction d’une espèce de cannabis, dont la concentration en THC peut varier. Certaines huiles de cannabis peuvent avoir un taux de THC de 80% et d’autres un pourcentage beaucoup plus faible, en fonction de la variété choisie. Ces huiles ont un effet psychotrope.

    Les procédés d’extraction

    La manière dont on obtient l’huile de CBD peut varier. Il est possible d’utiliser une autre huile alimentaire de qualité comme véhicule pour l’extraction, ce qui peut lui donner des qualités intéressantes. En générale, on choisit l’huile de graines de chanvre pour ce procédé. L’autre méthode consiste à faire une extraction au CO2. On considère cette technique comme étant la plus pure et la plus sûre. Elle nécessite toutefois des compétences scientifiques particulières et demeure la méthode la plus chère.

    Les procédés d’extraction de l’huile de cannabis impliquent quasiment constamment des solvants comme le butane ou l’éthanol. Dans les pays autorisant le cannabis à usage médical, certains patients utilisent les teintures de cannabis, qui consistent à infuser l’huile dans de l’alcool.

    Une législation différente

    En France, tous les produits contenant une concentration supérieure à 0,2% de THC ne peuvent être commercialisés. L’huile de graines de chanvre n’en contient pas et on peut la retrouver dans les supermarchés ou les parapharmacies pour un usage cosmétique. L’huile de CBD entre également dans le cadre de la législation mais sa concentration en THC, même minime, n’autorise pas n’importe qui à en vendre. Seuls des établissements ayant obtenu une autorisation peuvent en faire le commerce.

    L’huile de cannabis est totalement interdite dans la majorité des pays européens, ainsi qu’aux Etats Unis. La vente et la consommation sont prohibées et passibles d’une amende et d’une peine de prison.

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here